Comment vous préparer à saisir les opportunités de la vie ? - Mon Marketing Digital

Comment vous préparer à saisir les opportunités de la vie ?

Laquelle de ces citations vous semble la plus pertinente ?

« La chance est la faculté de saisir les bonnes opportunités»

« La chance est ce qui arrive quand la préparation rencontre l’opportunité » – Sénèque

« Le succès ne doit pas être poursuivi; il doit être attiré par la personne que vous devenez » – Jim Rohn

Pour la plupart, lorsque les gens ne parviennent pas à réaliser leurs objectifs ou à saisir certaines opportunités de la vie, ils ont vite fait d'accuser la "poisse" d'être responsable de ce qui leur arrive. Lorsque cela ne suffit pas, ils accusent le "diable" d'être responsable de leur malheur. Certains vont même jusqu'à accuser "Dieu" de les avoir abandonnés.

Ils recherchent les raisons de leur mauvaise fortune partout, sauf à l'endroit où ils auraient dû chercher en premier.

Et si la cause de cette "mauvaise fortune" ne se trouvait pas ailleurs ?

Et si elle se trouvait en eux-même? Précisément à l'endroit où ils n'ont pas été chercher en premier...

More...

Les deux premières citations proposées plus haut nous rappellent qu’être capable de saisir les bonnes opportunités de la vie n’est pas qu’une question de chance (quoiqu'elle garde sa place malgré tout...) mais aussi et surtout une question de préparation. La dernière quant à elle nous rappelle que le succès est quelque chose qu’on attire par la personne qu’on devient.

---> Si vous souhaitez décrocher un bon job, vous devez avoir les compétences qui s’imposent.
---> Si vous souhaitez une promotion dans votre entreprise, vous devez le mériter.
---> Si vous souhaitez attirer plus de clients, vous devez faire mieux que votre concurrence.
---> Si vous souhaitez saisir les opportunités de la vie, vous devez apprendre à les attirer vers vous par la personne que vous devenez.

Dans la suite de cet article, nous allons parler de 8 habitudes à cultiver pour vous préparer à attirer les opportunités dans votre vie comme un aimant. Certes, ces habitudes ne sont qu’au nombre de huit mais rassurez-vous, si vous les mettez en pratique, vous verrez des résultats bien plus vite que Lucky Luke ne tire sur son ombre.

Comment vous préparer à saisir les opportunités de la vie ?

1. Décidez du type d'opportunité que vous souhaitez saisir
saisir les opportunités

La vie est remplie d’opportunités toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Même si vous le vouliez, vous n’auriez ni le temps, ni la force (physique et mentale), ni les ressources de saisir toutes les opportunités que la vie pourrait vous offrir.

Par conséquent, il est plus que nécessaire de :

    A) Définir ce que vous attendez de votre vie ou de votre entreprise
    B) Définir le type d’opportunités que vous souhaitez saisir

Rendons-nous à l’évidence.

Etre capable de saisir certaines opportunités pourrait demander beaucoup de temps de préparation que d'autres. Par conséquent, prendre le temps de définir ce que vous attendez de votre vie ou de votre entreprise va vous aider à ne poursuivre que le type d’opportunité qui convient le mieux à vos aspirations. En étant ainsi sélectif, vous pourrez efficacement répondre aux exigences liées à votre quête.

Prendre le temps de définir ce que vous espérez vous permettra également de facilement rejeter des opportunités susceptibles de vous distraire de ce qui compte vraiment. Mieux vous vous concentrerez sur votre trajectoire, plus vous rencontrerez des personnes et des ressources qui vous aideront à mieux vous préparer à saisir les opportunités susceptibles de vous rapprocher de votre objectif final.

Donc,

Quel que soit cet objectif final,

- Assurez-vous tout d’abord qu’il est en accord avec ce que vous attendez de votre vie. Si ce n’est pas le cas, ne perdez pas du temps à vous y préparer car à terme, il n’en vaudra pas la peine.

- Ensuite, n’économisez aucun effort pour vous rapprocher de votre quête. Travaillez dur. Entraînez-vous un peu plus chaque jour pour devenir plus compétent, pour dominer votre art afin être à la hauteur des espoirs que vous reposez sur votre objectif.

- Pour finir, gardez l’œil ouvert car les opportunités (qui vous mèneront vers votre objectif final) auront une étrange manière d’apparaître lorsque vous serez prêt à les recevoir.

Vous n’auriez pas envie de les laisser filer…

2. Soyez curieux et plus attentif à ce qui vous entoure

C'est dommage. Mais l’une des particularités de ceux qui ont du mal à saisir des opportunités est qu’ils sont "limités" dans leur perception du monde qui les entoure.

Ils ignorent que s’ouvrir à ce qui se passe autour de soi permet d’en apprendre plus que ceux qui ne le font pas. Ils ne réalisent pas qu'il faut parfois regarder les choses différemment pour voir des opportunités (anciennes ou nouvelles) se dessiner autour d’elles.

 > Comment devenir plus curieux et plus attentif à ce qui vous entoure ?

Devenir plus curieux et plus attentif reviendrait à apprendre à mieux interagir avec le monde qui vous entoure :

    - En étant plus attentif aux petits détails que vous avez souvent négligés,
    - En découvrant ces choses que vous n'aviez jamais remarquées,
    - En redécouvrant certaines des choses que vous preniez pour acquis,
    - En percevant les choses différemment de ce dont vous avez été habitué.

 > Pendant cette interaction, devez-vous vous limiter aux seules choses qui touchent directement à vos centres d'intérêts ?

Oui et non.

Oui, car cela vous permettra non seulement de poser un regard nouveau sur lesdits centres d’intérêts mais aussi d'en savoir toujours un peu plus. Plus vous en apprendrez, mieux ce sera. (J’en reparle dans un instant…)

Non, car souvent, c'est en s'ouvrant à ce qui ne touche à d'autres centres d’intérêts qu'on trouve souvent l'inspiration qui nous manquait. C’est n’est parfois qu’en allant chercher ailleurs qu'on devient suffisamment inspiré pour révolutionner nos centres d'intérêts – surtout si lesdits centres d’intérêts demande une bonne dose de créativité.

Suivant les résultats recherchés, ce serait indiqué d’enregistrer (par écrit ou vocalement - grâce à votre Smartphone) ce que vous aurez appris ou remarqué. Plus tard, en fin de journée ou en fin de semaine, vous n’aurez qu’à trouver un peu de temps pour passer en revue tout ce que vous avez appris de nouveau.

En ouvrant votre esprit à ce que vous voyez, touchez, entendez ou ressentez partout où vous allez, vous verrez un monde tout nouveau s’ouvrir autour de vous. Un monde rempli d’opportunités qui n’attendaient qu’à être regardées attentivement ou différemment.

Dès lors, vous n’aurez qu’à vous demander « ce en qui cela pourrait compléter ou améliorer des théories ou solutions existantes » pour découvrir des pépites que les autres auront sous-estimées ou n’auront tout simplement pas remarquées.

3. Faites de nouvelles rencontres et voyagez (plus souvent)

Même si vous passez des heures à dévorer des livres ou à visiter des sites internet, ce n’est qu’en sortant de chez vous, en (re)découvrant votre ville, en rencontrant de nouvelles personnes ou en voyageant que vous aurez un réel aperçu des défis, de la beauté et de la richesse du monde dans lequel nous vivons.

---> Faites de nouvelles rencontres

Vous n’avez pas idées des opportunités qui peuvent croiser votre chemin lorsque vous faites la rencontre de nouvelles personnes (dans une file d’attente, dans le métro, lors d’un séminaire ou lors d’une conférence à laquelle vous participez…). Vous pourriez par exemple sans le savoir :

    - Rencontrer un nouveau partenaire d’affaire
    - Décrocher un (meilleur) job
    - Rencontrer votre âme sœur
    - Vous faire un ami pour la vie

Ces 4 points sont à peine représentatifs de ce que le fait de rencontrer de nouvelles personnes peut déclencher comme opportunités dans votre vie. Il y a bien de choses que je pourrais vous dire à ce sujet (qui ne seraient finalement qu’un rappel de ce que vous savez déjà). Par conséquent, je préfère attirer votre attention sur quelque chose dont on ne pense pas souvent lorsqu’on rencontre de nouvelles personnes.

Commençons par une ou deux questions qui vont mettre mes propos en perspective :

- Si vous êtes « Chrétien », accepteriez-vous de vous rendre dans une mosquée un vendredi après-midi ?

- Si vous êtes « Musulman », accepteriez-vous de vous rendre dans une église un dimanche matin ?

Non ?

- Et si un ami proche vous y invitait une seule fois. Accepteriez-vous d’y aller (même par curiosité) au nom de votre belle et longue amitié… ?

Ok. Remettons les choses dans leur contexte.

Je ne vous ai pas posé ces questions pour ouvrir un débat religieux mais plutôt pour vous rappeler ceci :

Les personnes que vous allez rencontrer pourraient avoir une culture et des croyances différentes des vôtres. Elles pourraient avoir reçu une éducation différente de la vôtre ou vécu une histoire dont vous êtes loin de soupçonner la profondeur.

Par respect pour eux, allez au-delà des apparences et des préjugés. Ne les jugez pas.

Tant qu’ils ne sont pas une menace directe pour votre vie (heureusement que ce genre de menaces ne courent pas les rues…), pourquoi ne pas accepter d’apprendre d’eux malgré leur différence ?

Quelle que soit vos croyances, ne perdez pas de vue que c’est la diversité des personnes que nous rencontrons qui valorise notre originalité et enrichi notre personnalité.

Donc, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à rencontrer de nouvelles personnes aussi souvent que possible.

Qui sait ? Au détour d’une causerie pourrait jaillir une information, une idée, un partenariat ou une amitié qui pourrait faire basculer le cours de votre vie.

---> Voyagez (plus souvent)

Vous pourriez ne pas avoir assez d'argent pour parcourir le globe mais peut-être en auriez-vous assez pour visiter certains pays ou certaines des autres régions/villes de votre pays.

Voyager nous ouvre les portes à de nouvelles connaissances, à de nouvelles alternatives et à de nouvelles possibilités.

Car en voyageant, on découvre de nouveaux lieux et de nouveaux paysages. On rencontre de nouvelles personnes et toute leur diversité culturelle (repas, réalisations architecturales [même en terre cuite…], nouvelles manières de vivre en société…) ; sans oublier les besoins et les difficultés qu’ils vivent au quotidien.

C’est précisément de ces besoins et de ces difficultés que pourraient naître une idée d’affaire : vous pourriez leur apporter un peu de ce qui se fait déjà de mieux chez vous, tout comme vous pourriez apporter une touche d’originalité à ce qui se fait chez vous - grâce à ce que vous avez appris de vos voyages.

Ainsi, ce qui hier n’était qu’une petite idée issue d'un voyage, pourrait très vite améliorer le quotidien de centaines (si ce n’est de milliers) de personnes. C’est aussi ça la beauté des voyages.

4. Ne cessez jamais d’apprendre

Certains vous diront que la connaissance c’est le pouvoir. Une manière détournée de vous rappeler que l’ignorance coûte cher. Parfois trop cher…

Avant de prétendre saisir une opportunité, vous devez vous assurer d’en être à la hauteur.

Le simple fait d’être critique, honnête et réaliste envers vous-même et envers votre potentiel vous permettra de vous avouer vos faiblesses. Chose pas toujours aisée lorsqu’on laisse la fierté et l’arrogance prendre le dessus sur l’humilité...

Lorsqu’on se croit « n'avoir plus rien à apprendre », ce n’est pas facile d’accepter qu’il nous reste encore des choses à apprendre (ou à améliorer). C’est du moins le cas pour ceux qui n’ont pas encore compris que plus on sait, plus on se rend compte de son ignorance.

Si vous avez l’esprit ouvert, si vous avez envie d’acquérir de nouvelles compétences ou tout simplement, si vous souhaitez développer celles que vous possédez déjà, vous trouverez toujours une bonne raison d’apprendre.

    - Apprendre d’un coach
    - Apprendre de vos proches
    - Apprendre des plus jeunes
    - Apprendre des plus âgées
    - Apprendre de vos collègues
    - Apprendre d'une formation
    - Apprendre d’une autre discipline
    - Apprendre ce qui se fait de nouveau dans votre discipline
    - Apprendre de ceux qui vous sont/semblent « inférieurs »

Même si vous êtes déjà compétent, trouvez un moyen de repousser vos limites. Un moyen d'être parmi les meilleurs. Il n’y a rien de pire que de surenchérir votre expertise ou votre potentiel pour finalement vous montrer incompétent lorsqu’une opportunité vous est offerte.

Formez-vous vous-même (auto-apprentissage) ou bien, faites-vous former. Car tant que vous ne serez pas (très) compétent vous aurez du mal à saisir des opportunités qu’on pourrait vous proposer.

Dans les deux cas, ne cessez jamais d’apprendre. Entraînez-vous à décupler votre potentiel sans perdre votre originalité. Plus vous serez compétent (et connu), plus les opportunités viendront vers vous. Vous n’aurez plus à aller vers elles.

Une fois dans cette position, vous n’aurez qu’une chose à bien faire : faire découvrir et profiter de tout ce que vous avez mis tant de mois et d’années à apprendre.

5. Entourez-vous de personnes remarquables

Nous sommes la somme des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps.

Cela peut sembler évident mais combien de fois prenons-nous le temps de faire le point sur les personnes qui nous entourent ? Ces personnes qui, même sans le savoir contribuent à faire de nous ce que nous devenons.

Qui sont ces personnes ?

 > Sont-elles:

    - Arrogantes, toxiques et négatives ?
    - Passent-elles trop de temps devant la télévision et sur les réseaux sociaux ?
    - Baissent-t-elles facilement les bras lorsqu’elles sont confrontées à des obstacles ?
    - Se plaignent-elles des autres et de la vie à longueur de journées ?
    - Partagent-elles souvent les opportunités dont elles ont entendues parler avec vous ou les gardent-elles pour elles seules ?

 > Ou bien:

    - Sont-elles simples, respectueuses et généreuses ?
    - Sont-elles positives, entreprenantes et inspirantes ?
    - Sont-elles sages, intelligentes et/ou drôles ?
    - Aiment-elles chanter, danser et dégagent-elles de la joie de vivre ?
    - Parlent-elles de ce qu’elles aimeraient découvrir, des projets sur lesquels elles travaillent ou des opportunités qu’elles souhaiteraient saisir lorsqu’elles en auront la possibilité ?

Quelles sont les personnes avec qui vous passez le plus de temps et quelles sont les conséquences (positives ou négatives) de leur manière d’être sur vos pensées, sur vos actions et sur votre personnalité ?

Plus ces personnes seront négatives, plus leur influence sur vous sera négative. Plus elles seront positives, plus leur influence sur vous sera positive.

Plus vous serez positif, plus vous attirerez des personnes positives vers vous. Lesquelles n’hésiteront pas à vous informer des opportunités qui pourraient vous intéresser...

6. Soyez généreux

On ne perd rien à se soucier des autres.

En fait, on a tout à y gagner.

Envie de me prouver le contraire ? Dites-le-moi dans les commentaires.

A bien y penser, que ne gagnerait-on pas à aider les autres… ?
Certes, aider les autres pourrait demander du temps. Cela peut s’avérer plus difficile qu’on ne s’y attendait. Par-dessus tout, les personnes que vous aidez pourrait ne pas se montrer reconnaissantes...

Rassurez-vous, rien de tout cela ne peut remplacer la satisfaction et le bien-être qu’on ressent après avoir aidé quelqu’un. Si vous avez déjà ressenti cette satisfaction ou ce bien-être, alors vous savez de quoi je parle…

Donc,

- Lorsque quelqu’un vous a apporté son aide, suggérez l’une de vos meilleures aptitudes pour l’aider en retour - lorsqu’il en aura besoin.

- Si vous n’avez encore aucun emploi ou bien, si vous êtes encore en pleine formation mais avez développé de compétences solides dans un domaine dont quelqu’un vous demanderait de l’aide, dans la mesure du possible, n’hésitez pas à la lui accorder gratuitement.

- Il arrive qu’on se sente provisoirement « coincé » pendant la réalisation d’un projet. Lorsque cela va vous arriver, prenez une pause. Se faisant, sautez sur l'opportunité d'aider quelqu’un d’autre s’il vous le demande. Il appréciera certainement...

D’une manière ou d’une autre, vous recevrez les fruits de votre générosité en retour car :     « rien ne se perd, tout se transforme ».

Vous ne les recevrez pas forcément de la manière à laquelle vous vous attendez mais vous les recevrez sûrement. Cela pourrait vous revenir sous la forme :

    - D’un simple compliment,
    - D’un petit « merci » dont la valeur va bien au-delà des mots,
    - D’un cadeau qui vous laisse « sans voix »,
    - D’une aide qu’on (pas forcément la personne aidée) apporterait à l’un de vos proches,
    - D’une aide qu’on vous apporterait à un moment où vous en aurez le plus besoin,
    - D’une opportunité à saisir. (car lorsqu’on reçoit, on veut donner en retour. Ce "retour" pourrait être une opportunité qu’on vous permettra de saisir. Non pas seulement par pure reconnaissance mais parce qu’au fond, vous le valez bien).

Oui, on ne perd rien à être généreux.

Dans la mesure du possible, aidez les autres en mettant en avant vos meilleures aptitudes; afin que ce que vous savez faire de mieux leur profite au mieux. En plus de vous apporter une vague de fraîcheur et de bien être, ce que vous recevrez en retour pourrait tout aussi bien prendre la forme d’une opportunité à saisir. Un petit bonus qui ne vous laissera peut-être pas indifférent.

« Rien ne se perd, tout se transforme ».

7. Croyez en vos chances de réussite

Le doute est l’ennemi de la réussite.

Comment voulez-vous être capable de saisir des opportunités si vous doutez de vous ?

    - Si vous souhaitez progresser vers vos objectifs, vous devez croire en vous.
    - Si vous souhaitez repoussez vos limites, vous devez croire en vous.
    - Si vous souhaitez que les autres perçoivent votre valeur, vous devez croire en vous.

Si vous doutez de vous, pourquoi les autres croiront-ils en vous ?

Croyez en vous, en votre potentiel et en vos chances de réussites. Puis passez à l'action en inspirant tellement d'assurance qu'autour de vous, les autres n'auront d'autre choix que de reconnaître votre valeur, apprécier votre savoir-faire et admirer l’énergie que vous dégagez.

Dégagez une telle confiance en vous que lorsqu'une opportunité se présentera, ils se précipiteront de vous en faire part car « pour cette opportunité », vous serez la personne à laquelle ils penseront en priorité – tellement vous aurez été mémorable.

8. Quittez votre zone de confort et prenez des risques

Vous attendez plus de votre vie ?

Sortez de votre zone de confort et prenez des risques !

Il existe un nombre incalculable de personnes qui ont découvert des tonnes d'opportunités parce qu’elles ont accepté de faire face à leur inconfort.

Votre zone de confort pourrait prendre plusieurs visages :

- Vous pourriez refuser de saisir une promotion à votre lieu de service sous prétexte que vous n'êtes pas « prêt » (même si vous l’êtes).

- On pourrait vous recommander d’apprendre ou de vous former en X afin d’être capable de saisir une opportunité future. Formation que vous vous abstenez de suivre parce que vous trouvez cela difficile.

- Vous pourriez avoir peur d’échouer, peur de ne pas être à la hauteur, peur de décevoir ceux qui vous font confiance…

Vous savez quoi?

Nous avons tous des peurs.

Mais comment savoir si vous êtes capable de marcher si vous avez peur de marquer le premier pas ?

Comment saurez-vous jusqu’où vous êtes capable d’aller si vous ne vous ne vous donnez pas une chance de le découvrir ?

Sortir de votre zone de confort revient à prendre conscience de vos peurs et de faiblesses sans pour autant les laisser vous paralyser.

Sortir de votre zone de confort ne garantit pas que vous allez réussir mais croyez-moi, en fin de compte, vous serez mille fois plus heureux d’avoir échoué après avoir essayé que si vous deviez passer des jours à regretter de n’avoir jamais essayé.

Sortir de votre zone de confort reviendrait par exemple à :

    - Écrire un article ou un livre pour lequel vous procrastinez depuis longtemps
    - Mettre une idée d’affaire sur pied
    - (Enfin) oser faire des avances à cette personne que vous semble si exceptionnelle
    - Aimer en sachant que vous pourriez un jour avoir le cœur brisé
    - Accepter de pardonner en sachant que vous pourriez de nouveau être blessé

Ceux qui sont assez courageux pour faire face à leurs défis et à leur inconfort sont récompensés par les opportunités qui accompagnent leur bravoure.

Serez-vous le prochain à tirer profit de vos défis... ?

Ne l’oubliez pas :

Pour mieux vous préparer à saisir les opportunités de la vie,

--> Décidez du type d'opportunité que vous souhaitez saisir
--> Soyez curieux et plus attentif à ce qui vous entoure
--> Faites de nouvelles rencontres et voyagez (plus souvent)
--> Ne cessez jamais d’apprendre
--> Entourez-vous de personnes remarquables
--> Soyez généreux
--> Croyez en vos chances de réussite
--> Quittez votre zone de confort et prenez des risques

Avant de provenir des autres, de votre entourage et des lieux que vous avez visités, les opportunités proviennent d’abord de vos aptitudes et de votre volonté à apprendre.

Plus vous serez ouvert à de nouvelles possibilités, plus vous améliorerez votre personnalité, vos aptitudes et vos relations avec les autres, mieux vous serez préparé à non seulement attirer les opportunités vers vous mais surtout, vous serez mieux préparé à en tirer profit lorsqu’elles se présenteront.

A votre réussite,

Elvis

Ps: Cet article est en copyleft (peut être publié tel quel sur votre site avec mention de la source) exclusivement aux affiliés de la formation "Je Planifie, Je Réalise". Accédez à votre espace affilié en cliquant ici.

Attention: seul le texte est en CopyLeft. Pas les images.

Partages
>

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour établir des statistiques de trafic et vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer